Lusignan & La Fée Mélusine

LusignanMélusine tire son nom d'une légende médiévale, celle de la fée Mélusine, au corps de femme et à queue de serpent. Au XII, la famille LUSIGNAN, puissante famille du Poitou, exploita ce mythe en faisant de Mélusine ("Mère Lusigne") la fondatrice de leur lignée. Mélusine entre dans l'histoire à la fin du XIVème siècle sous la plume de Jean d'Arras.

Profitez de notre offre privilège "des Séjours de Curzay ".






Le Récit de la Fée Mélusine

La Fée Mélusine reçu un sort de sa mère. Ce sort ne pouvait être rompu que si Mélusine trouvait un homme pour l'épouser, sans jamais qu'il cherche à découvrir son secret le jour du Sabbat. Par la suite, Mélusine épousa Raymondin en lui faisant promettre de ne jamais chercher à la voir le samedi. De leur union naquirent dix garçons.

Un jour, un samedi, Raymondin transgressa la règle et força la porte de la chambre de sa femme. Il vit alors : "Mélusine se baignait dans une moult grande cuve de marbre, en signe de femme jusqu'au nombril, et se peignait les cheveux ; et, du nombril en bas, en signe de queue d'une serpente…". Mélusine s'enfuit alors et Raymondin ne la revit plus jamais sous forme humaine.

Fée Mélusine Fée Mélusine